webleads-tracker

L'Association des Maires d'Île-de-France organise le 19 septembre 2018 son colloque numérique "Penser la ville intelligente" à la CCI de Paris. Un événement auquel Majikan partagera sa conviction sur les apports du numérique sur le pilotage de la ville.

Pour cette occasion, Dorothée Fourny, PDG de Majikan by Veolia et Vice-Présidente de l'AMIF Partenaires, participera à la table ronde sur le thème "De la gestion au pilotage de la ville connectée, l'innovation comme facteur d'économie(s)" et exposera sa vision sur les apports du numérique sur le pilotage de la ville, notamment en termes d'efficacité opérationnelle et de performance budgétaire.

A NE PAS MANQUER
TABLE RONDE

De la gestion au pilotage de la ville connectée, l'innovation comme facteur d'économie(s)

LE MERCREDI 19 SEPTEMBRE 2018 | 14H05 - 15H20 
________

"Les apports du numérique sur le pilotage de la ville : efficacité opérationnelle et performance budgétaire"

Dorothée Fourny
PDG Majikan by Veolia, Vice-Présidente de l'AMIF Partenaires

______

La smartcity est aujourd’hui au cœur des débats, des échanges et des plus grands fantasmes… mais finalement la smartcity c’est quoi ? La smartcity c’est une ville qui fonde sa stratégie sur 3 piliers fondamentaux : L’efficacité, la durabilité et l’attractivité ! C’est une ville qui tire bénéfice des technologies numériques et mobiles dans sa gestion au quotidien et dans sa communication auprès de ses administrés, c’est un outil au service du territoire, de ses enjeux et de ses habitants.

La ville intelligente ne se compte pas en nombre d’habitants, elle se mesure à l’aune des services rendus, de leur efficacité, et bien sûr de la perception qu’en ont les administrés.

Le numérique est un fabuleux moyen de consolider ces 3 piliers, notamment celui de l’efficacité opérationnelle des services de la ville. C’est un atout majeur pour la gestion et le pilotage de ces services, qu’ils soient techniques, administratifs, culturels etc…

La ville d’aujourd’hui génère des données en pagaille. La maitrise et l’analyse de ces données sont la base d’un pilotage efficient et d’une efficacité accrue des services.

En effet, la donnée est la matière première que la ville intelligente doit générer et maitriser. Car la donnée, c’est le savoir, et le savoir c’est le pouvoir… le pouvoir d’améliorer l’efficacité opérationnelle des services et des équipes terrain, le pouvoir de suivre et de piloter les opérations en temps réel, le pouvoir de communiquer avec les administrés en toute transparence et de leur garantir confort et qualité de vie, et enfin le pouvoir de réduire les coûts de fonctionnement tout en préservant l’emploi et en améliorant les méthodes et outils de travail.

Partager